Retour sur le 1er tour – Covid_19 – Avenir


Chères amies, chers amis,

Au vu des événements, j’ai voulu attendre quelques jours avant de commenter le 1er tour des municipales dans le 14e et
le mauvais score du à certaines erreurs que j’ai pu commettre.

Mais avant je voulais vous souhaiter bon courage pour cette crise sanitaire que nous traversons. Espérant que nous puissions
tous la passer convenablement et dans les meilleures conditions possibles.


Pour revenir au scrutin du 15 mars dernier, on peut toujours énumérer les raisons « extérieures » avec, notamment,
l’abstention de la quasi-totalité de notre électorat due au confinement qui a été décidé avant le vote, l’omerta que
nous avons subie de la part des médias, les mensonges et calomnies de certains candidats à notre encontre et les
tentatives de sabotages de notre candidature. Tout cela est bien réel, mais quand bien même, c’est le jeu démocratique !

Aujourd’hui, c’est encore la déception qui prévaut, notamment vis-à-vis de mon équipe et de toutes celles et ceux qui nous
ont fait confiance, même lorsque, in fine, leur vote s’est porté sur la candidate médiatisée. Peut-être même encore un peu
plus pour ces électeurs-là car, une nouvelle fois dans le 14e, ils pourraient soit vivre une nouvelle défaite, soit se sentir à
nouveau trahis.

En effet, je pense que nous étions et que nous sommes toujours « dans le vrai » sur l’idée de moderniser les mouvements
de « droite – populaires – citoyens » mais que, malheureusement, d’autres ne veulent pas en entendre parler afin de
sauvegarder leur pseudo-poste et les avantages y afférent. En ce qui nous concerne, et je suis ravi d’avoir reçu le soutien
de l’équipe à ce sujet, nous savons que c’est la seule façon pour la droite citoyenne et populaire de pouvoir un jour reconquérir
l’arrondissement, Paris et la France.

Pour cela, il va falloir travailler plus dur que ce que nous avons fait, nous entourer plus largement et devenir incontournables
aux yeux des médias. À ce jour, même 28 mois de campagne quotidienne ne suffisent pas à battre en brèche l’omniprésence
médiatique de certains apparatchiks, pourtant absents du terrain ! Cette défaite doit donc nous obliger à faire mieux, plus vite, à être encore plus déterminés et ne pas céder à la fatalité. Nous
aurions réussi à 100% le rassemblement que je souhaitais, nous serions sortis en tête du 1er  tour. « Refaire le match » ne sert
à rien, mais il faut en être conscient.

C’est pourquoi, avec mon équipe, nous allons continuer à travailler, pour le 14e bien entendu, mais au-delà également, car
nous souhaitons améliorer, professionnaliser, développer ce rassemblement par lequel nous pourrons faire gagner nos valeurs.
Je suis déçu, c’est une certitude, et il va falloir encore quelques jours (or, du temps, nous en disposons en ce moment…) pour
que j’analyse encore plus profondément les erreurs que j’ai commises, afin de réunir ensuite tout le monde pour commencer
le développement dont je vous parlais plus haut.

Soyez certains d’une chose : ma vie durant, avant de connaître des victoires, j’ai dû me relever de défaites, plus lourdes, plus
graves.
Aujourd’hui, derrière cet échec se cache une victoire car je sais désormais que l’on peut mettre autour de la table des personnes
qui peuvent avoir quelques différences de point de vue, mais qui partagent les mêmes valeurs et les mêmes ambitions.

Aussi, je vous promets que l’on va travailler afin de vous offrir une autre voie que celle qu’on vous propose aujourd’hui, laquelle
est catastrophique au niveau politique car menée par un agglomérat de personnes (pour certaines) sans valeur et surtout sans
aucun intérêt pour vous.

Nous avons créé une dynamique, peut-être trop vite et en faisant des erreurs, mais cette dynamique est la bonne. Nous allons
la modifier, l’améliorer, et nous reviendrons pour vous offrir la victoire que vous méritez, parce que nous le savons, le 14e, Paris,
et le pays méritent mieux que ce qu’ils sont devenus.

D’ici là, prenez soin de vous et de vos proches, ne prenez pas de risques. Quand la vie aura repris son cours normal, nous vous
donnerons rendez-vous afin de vous faire part de ce que nous avons prévu, et qui sait, peut-être même pour un nouveau premier
tour si celui-ci venait à être annulé.

Vous pouvez compter sur moi, sur nous !

Prenez soin de vous et de vos proches !

Très fidèlement,

Franck Layré-Cassou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *